Les Forums Du Lyce Ibn Tofail

http://ibntofail.43i.net


    rsum chapitre par chapitre"la plante des singes&quot

    avatar
    samah

    : 14
    : 27
    : 09/04/2007

    rsum chapitre par chapitre"la plante des singes&quot

      samah 10, 2007 6:57 am

    CHAPITRE VI
    Les explorateurs regagnent leur fuse aprs une vaine inspection la sauvage (Nova). Ils y attendent. Au soir, ils ont l'impression d'tre guetts par des yeux invisibles cachs dans la broussaille de la jungle. Au petit jour, les hommes vont la cascade et plongent dans l'eau. Un moment aprs, la jeune femme apparat accompagn d'un homme d'ge mr et compltement nu ; derrire eux, il y a plusieurs hommes et femmes qui encerclent la piscine. Les visiteurs ne tardent pas s'avancer dans l'eau et barboter en guise de jeu avec Ulysse, Levain et Antelle.
    Le journaliste indique des gestes pour tablir un contact avec ces cratures ignorant la parole humaine. Mais c'est un effort inutile. Prenant conscience du ridicule de leur situation en train de jouer comme des gamins, les trois explorateurs pouffent de rire. Ces clats de rire sment la panique parmi les autochtones qui s'enfuient dans la dsordre et se rassemblent sur le berge du lac. Levain, Mrou et Antelle se rhabillent. Les deux premiers munis de leurs carabines, menacent les visiteurs qui se figent derrire les arbres. Les cosmonautes s'apprtent rentrer dans leur fuse.

    CHAPITRE VII
    Les autochtones, la faveur de la surprise, attaquent les trois explorateurs et les immobilisent. Aprs les avoir dnuds et dpourvu de leur quipement, les attaquants encerclent les cosmonautes et se mettent jouer. Ensuite, ils les entranent au fond de la jungle. Aprs un long calvaire de plusieurs heures les prisonniers sont lchs dans une clairire, o il y a le campement des kidnappeurs. Affams, Mrou, Levain et Antelle ne peuvent toucher au repas d'une famille dont les membres dpcent avec leur ongles la chair crue d'un animal qui semble un cerf.
    Nova fait tomber des fruits dlicieux d'un arbre. Aprs qu'ils en ont mang aversion, le professeur et son disciple s'endorment. Nova aide Ulysse construire une niche et couche ses cts.

    CHAPITRE VIII
    Ulysse et Nova se rveillent l'aube . La femme ne s'enfuit pas devant le sourire du prisonnier. Aussi s'acclame-t-il lui poser la main sur l'paule. Elle essaie de l'imiter pniblement. Ulysse lui pose un baiser sur les lvres ; mais elle lui lche les joues tel un animal.
    Soudain un grand vacarme interrompt leur tentatives de rapprochement et communication. Les autochtones, affols, courent dans tous les sens. Ils sentent l'approche d'un danger. Les prisonniers entendent des cris humains. A son tour, Nova s'enfuit suivie aussitt par Ulysse et derrire eux Levain ; l'ge empchant Antelle de leur emboter le pas. En courant, le journaliste entend retenir des coups de feu. Il arrive, suivi de son compagnement, dans la rgion d'o partent les bruits. Les deux fugitifs s'arrtent et dissimuls derrire le buisson, ils voient un spectacle singulier.

    CHAPITRE IX
    Ils aperoivent un gorille de grande taille, correctement habill et chauss de gants noirs. Le singe tire sur un homme fugitif ; ce dernier tombe mort. Plusieurs corps d'humains couvrent le sol. Ulysse et Levain imitent certains humains qui filent en discrtement pour chapper aux singes tireurs posts dans divers endroits. Effray, le jeune physicien court l'approche d'un chimpanz dans l'intention de fuir ; mais un coup de feu l'atteint et il meurt. Le journaliste profite d'un moment d'inattention du chef des gorilles et s'enfonce dans la fort. Mais, aprs quelques pas il tombe dans un filet grandes boucles o sont pris les autres fugitifs.

    CHAPITRE X
    Une grande terreur s'empare du journaliste l'approche des agresseurs. Les singes jettent leurs prisonniers dans des cages montes sur des chariots. Aprs, les voitures sont tires par une sorte de tracteur monteur. A la lisire de la fort, le convoi s'arrte devant une maison qui l'air d'une auberge o se rencontrent les chasseurs. Des guenons, habilles avec recherche, viennent applaudir les chasseurs et s'merveiller devant le profit de la chasse.
    Les poursuivants alignent, la manire des vrais chasseurs, avec un grand soin les cadavres des hommes. Puis, devant les manifestations de joie des femelles, un singe photographe vient prendre des photos des morts et des chasseurs.
    En reconnaissant les cadavres de Levain, Ulysse Mrou clate de rire. Les prisonniers, effrays par ces rires, tendent leurs bras vers lui ; sans l'intervention d'un gorille il serait malmen ou tu. A ce moment, une cloche tinte. Les singes se dirigent vers l'auberge pour se alimenter. L'un d'entre eux apporte aux captifs manger et boire.
    Le repas termin, les singes oprent un tir ; le journaliste est mis dans la cage de l'lite (= slection) o il rencontre Nova. La jeune femme se montre agressive lorsqu'il s'apprte la prendre dans ces bras. Quelques instants s'coulent avant que le convoi ne reparte vers une destination inconnue

      / 23, 2017 5:38 am